Psychothérapie - Psychanalyse

Comment se passe le premier rendez-vous chez le psychologue ? Charenton

Retour
premier rdv chez le psy charenton

Comment se passe le premier rendez-vous chez le psychologue ? Charenton

     Le premier rendez-vous chez le psychologue à Charenton 

 

 

 

Comment se passe le rendez-vous chez le psy ? Comment se déroule une séance chez le psychologue ? 

 

 

     L'engagement des séances s'établit à partir de la règle fondamentale de la psychanalyse à savoir la libre association. Sigmund Freud (2003, p.187) écrit : « (...) d'une part, à se faire un devoir de la plus totale franchise, d'autre part, à n'exclure de la communication aucune idée incidente, même si:

 

1) on devait la ressentir comme trop désagréable, ou si

2) on ne pouvait que la juger insensée,

3) trop dénuée d'importance,

4) ne relevant pas de ce qu'on recherche. Il s'avère régulièrement que des idées incidentes qui provoquent les critiques mentionnées en dernier sont justement celles qui ont une valeur particulière pour la découverte de l'oublié ».

 

 

     Le patient est invité à exprimer sans discrimination les pensées qui lui viennent à l'esprit, même si celles-ci lui paraissent anodines ou socialement inacceptables.

 

     La dynamique des séances se fonde donc sur cette règle que je décline lors de la première rencontre avec le patient, et que je peux rappeler de temps à autre.

Par exemple, je juge le rappel de cette règle nécessaire lorsque le patient résiste à dire telle ou telle chose, notamment par honte, pudeur, égo, crainte ou encore par peur de déranger.

 Il s'agit de toujours essayer de favoriser les associations chez le patient par une écoute adaptée qui puisse lui laisser la place de faire un travail interne subjectif.

 Parfois, je rappelle la règle de libre association d'une autre façon, en disant par exemple :

 

« Parlez vos pensées, vos rêves, votre corps » ou encore « Il n'y a a rien ? Pas de mots, pas d'images, pas de sensations ? », selon les indications techniques de Fernando De Amorim. Cet élargissement offre au patient la liberté de s'emparer d'une accroche qui peut ensuite permettre à la parole de se dérouler plus aisément.

 

     Si vous souhaitez rencontrer un psychologue, psychothérapeute ou psychanalyste dans le Val de Marne à Charenton le Pont et alentours, contactez-nous

 

Freud, S. (2003). Psychanalyse et théorie de la libido. Dans Oeuvres complètes 1921-1923 116(Vol.XVI). Paris: PUF.

Contactez-moi