Psychothérapie - Psychanalyse

Psychologue pour adolescents Créteil

Retour
psy renommé pour adolescents charenton

Psychologue pour adolescents Créteil

Commencer une psychothérapie pour adolescent à Créteil 

 

 

Les parents d'une jeune adolescente me disaient récemment l'anxiété que provoqua chez eux la découverte de la souffrance de leur enfant. Face à celle ci, ils partagent avoir été tout d'abord étonnés, puis s'être rapidement sentis impuissants. L'idée d'appeler un psychologue pour une psychothérapie a alors traversé l'esprit de l'un d'entre eux, et a rapidement été approuvée par l'autre. Le père m'expliquait alors sa difficulté à laisser un message sur mon site internet : "finalement j'ai juste dit que nous avions besoin de l'aide d'un psychologue pour notre enfant, je m'étais dis que les détails lui appartenaient à elle".

 

Après ce message, j'ai rapidement rappelé le parent afin de spécifier la demande et de m'assurer que, bien que l'idée vienne des parents, l'adolescent est lui même désireux de commencer une psychothérapie. Sans son accord, toute entreprise devient en effet rapidement dérisoire. Le désaroi possible des parents face à la souffrance de leurs enfants est courant et tout à fait normal.

 

Que faire ? Comment trouver un spécialiste pour mon adolescent ? La position du psychologue, représentant un tiers, permet à l'enfant de libérer sa parole et de l'entendre tout autrement. On ne parle pas à ses parents comme on parle à une amie, à un petit copain... Et bien le cadre psychothérapeutique offre lui aussi une parole toute différente qui se concilie avec une écoute spécifique nourrie de la formation théorico-clinique du psychologue clinicien. Bien que la démarche puisse effrayer et éveiller le doute, laisser cette possibilité d'espace pour l'adolescent est essentiel, notamment lorsque de la souffrance est en jeu. D'autres parents, bien qu'inquiets, appellent rapidement, avant même d'essayer d'autres méthodes ce que certains décident alors de mettre en place avant de sauter le pas. Chacun a sa propre réaction, il n'y en a ni de bonnes ni de mauvaises. Je remarque que beaucoup de parents se culpabilisent rapidement à tort et se disent "si mon enfant va voir un psy c'est que j'ai mal fait". Quand cette culpabilité est trop envahissante et source de souffrances importantes, le parent peut lui aussi décider d'entamer une psychothérapie. D'autres fois, la psychothérapie de l'adolescent naît de la remarque d'un professeur, ou même d'un membre de la famille, d'un proche qui note un changement qui l'interroge.

 

Dans tous les cas et en présence d'un mal être, la psychothérapie de l'adolescent est nécessaire pour assurer un grandir apaisant pour le jeune en devenir. L'apaisement de la souffrance passe par un travail sur soi-même. Par ailleurs, l'adolescence n'est pas une période anodine, elle vient notamment marquer avec force l'apparition de la puberté qui suppose des changements corporels qui peuvent être mal vécus par l'adolescent. Changement corporel rime en effet souvent avec changement du regard de l'autre, des autres, de l'autre sexe, des garçons, des filles, des aînés... La puberté détache l'adolescent de l'enfance : l'identité sexuée s'affirme, les rapports extra familiaux se développent ce qui va souvent de pair avec un éloignement des figures parentales qui vient provoquer des bouleversements nécessitant des réaménagements. L'adolescence est une période importante de changements, de choix et par conséquent, de renoncements. Ce travail psychique et ces modifications corporelles sont vécus par chacun de façon subjective. Lorsque la traversée adolescente est source de souffrance, des symptômes peuvent alors apparaître. A titre d'exemple, nous pouvons citer les insomnies durant l'adolescence, les scarifications, les idées suicidaires, les phobies envahissantes, les pleurs récurrents, les comportements déviants, la violence, la timidité excessive, les difficultés dans la relation aux pairs du même âge, les problèmes en lien avec la scolarité (collège, lycée)...

 

 

Si vous êtes adolescent, que vous vivez un mal-être et que vous souhaitez commencer une psychothérapie à Créteil, contactez-nous.

Le cabinet de consultations proche Créteil est ouvert du lundi au samedi, de 07h00 à 21h00. 

Adresse du cabinet de psychothérapie et de psychanalyse proche Créteil : 39 rue de Verdun, proche du métro Liberté, sur la ligne 8 du métro.

Contactez-moi