Psychothérapie - Psychanalyse

Psychologue pour enfants Charenton

Retour
psy-specialisé-enfant-charenton

Psychologue pour enfants Charenton

La consultation psychologique de l’enfant à Charenton

 


Nous pouvons distinguer deux périodes dans l’enfance :

  • La petite enfance qui s’étend de 0 à 4 ans, on y retrouve le nourrisson et le bambin.
  • L’enfance de 5 à 10 ans environ.

 

 

Quand consulte-t-on un psychologue pour son enfant ?


Généralement, ce choix intervient lorsque l’on remarque un changement brusque dans l’attitude ou le comportement de l’enfant. Cette modification peut faire suite à un événement particulier (perte, divorce…) mais pas nécessairement.


Faire appel à un psychologue pour son enfant peut aussi avoir lieu lorsque son enfant présente une conduite, une attitude, une émotion dans le trop ou dans le trop peu. Les extrêmes sont ici concernés. Cela peut par exemple concerner le sommeil : « Mon enfant a trop peur d’aller dormir dans sa chambre, à tel point qu’il ne dort pas de la nuit, ou qu’il doit dormir avec quelqu’un d’autre ».


Le recours à un psychologue peut aussi intervenir en cas de retard ou de précocité, quel que soit le domaine. Il peut s’agir par exemple d’un retard dans l’acquisition de la propreté.

 


*** Chez le nourrisson et le petit être qui n’a pas encore la parole, le mal-être passe par des manifestations corporelles ou organiques : maladie, rougeurs, vomissements… Il peut également s’agir d’un évitement du regard, d’un refus de tout contact, d’un refus de s’alimenter, de troubles du sommeil, d’une angoisse trop importante (pleurs, cris) lorsque l’enfant est séparé d’une personne etc. Cette liste n’est pas exhaustive : elle a une valeur indicative. Face au mal-être du nourrisson, l’observation est donc un outil indispensable.
Pour aider le jeune enfant (nourrisson, bambin) à avancer, le psychologue travaille en collaboration avec les parents.

 


*** Chez l’enfant plus âgé, la souffrance peut se manifester par des troubles de l’acquisition du langage (mutisme sélectif, mutisme total, pauvreté du langage pour l’âge concerné, troubles de l’articulation, bégaiement…), la perte de la propreté, les difficultés à l’école, les difficultés d’apprentissage, les phobies envahissantes, les troubles de l’attention, maladie de Gilles de la Tourette, trichotillomanie, kleptomanie, anorexie, les troubles du sommeil (terreurs nocturnes…), énurésie etc.

Cette période de l’enfance est notamment marqué par un changement qui ne peut être négligé car il demande des réaménagements : l’entrée à l’école primaire. Celle-ci peut provoquer des bouleversements et un mal-être. C’est l’une des périodes clés durant laquelle l’être fait son entrée dans le monde social. L’enfant est en présence d’autres enfants, filles, garçons, pareils, différents, sympathiques, moins gentils, provocateurs, moqueurs etc. Il fait face à l’altérité, au fait d’avoir des copains, à la possibilité de vivre un conflit avec un copain, savoir comment gérer ce conflit ou encore comment faire face à une moquerie ?

L’enfant découvre aussi des règles auxquelles il doit faire face : faire ses devoirs, être silencieux lorsque la maîtresse ou le maître parle etc. L’ouverture vers le milieu extra-familial se fait plus importante : l’enfant va à des anniversaires, il s’investit dans des activités extra-scolaires, il peut aller en colonie sans les parents etc. Trouver sa place dans la famille peut aussi être un nœud pour l’enfant : comment trouver sa place dans la fratrie ? L’enfant peut s’y sentir isolé, peut y prendre une place trop importante etc.

 

 

Comment se passe la consultation psychologique pour l’enfant ?


L’enfant est tout d’abord reçu avec son ou ses parents. Il sera par la suite reçu seul. La médiation principale pour la psychothérapie avec l’enfant est la parole, comme pour la psychothérapie avec l’adolescent ou celle de l’adulte. A cela peut s’ajouter d’autres médias : dessins, jeux… Cela dépend de l’enfant et de la problématique en cause.

 

 

La psychothérapie avec l’enfant est parfois nécessaire. Celle-ci est riche et offre à l’enfant une clé pour s’inscrire dans le monde de façon apaisée. L’enfant est un être en développement, ce qui augmente l’efficacité des psychothérapies. Parfois, le problème est réglé en quelque séances uniquement.
L’enfance est une période extrêmement importante car l’être se construit, découvre, apprend et crée ses premiers liens. Elle n’est donc pas à négliger.

 

 


Si vous désirez rencontrer un psychologue, un psychothérapeute, un psychanalyste dans le Val de Marne (Charenton et villes voisines) pour votre enfant, vous pouvez nous contacter au 06.35.47.81.36 ou laissez un message sur le formulaire prévu à cet effet dans la rubrique « Contact » du site.

Contactez-moi